Hoi An, ville envoûtante et charmante

agence voyage vietnam

A 135 km au sud de Hue, situé sur les bords de la rivière Thu Bon, Hoi An est l’unique ville du Vietnam qui soit restée intacte pour devenir un patrimoine culturel et historique inestimable. Hoi An est une sorte demusée « vivant » d’art et d’architecture, chaque rue est le témoin de la  période florissante  du commerce extérieur. D’un port marchant prospère d’Asie du XVème au XIXèmesiècle, la fusion de cultures se manifeste d’une manière remarquable à Hoi An qui renferme aujourd’hui des centaines de bâtiments d’intérêt historique exceptionnellement bien préservés.

agence voyage vietnamDepuis toujours, Hoi An compte parmi les sites touristiques les plus connus du Vietnam. Elle se caractérise par son centre ville piétonnier mignon, ses spécialités culinaires raffinéeset la possibilité de faire du shopping (c’est la ville des tailleurs sur mesure). Hoi An, c’est non seulement une architecture, mais surtout une atmosphère. Elle ne se découvre pas dans un monument particulier, mais au fil des rues et des ruelles. Le long des quais, au marché animé chaque matin, votre ballade peut se prolonger jusqu’aux différents villages d’artisanat aux alentours. Et le soir à Hoi An, vous vivrez l’atmosphère d’autrefois créée par la lueur douce et chaude des lanternes des boutiques et la beauté de ses constructions, mais surtout l’expérience exclusive d’être dans l’unique ville préservée depuis des siècles qui n’a pas subit les désastres de la guerre.

En dehors de ses richesses culturelles, Hoi An est une destination d’autant plus privilégiée qu’à quelques kilomètres du centre historique, la plage de Cua Dai, au sable blanc et fin, vous donnera l’occasion de vous relaxer dans un cadre reposant. En outre, l’Ile de Cham, au large, mérite aussi une visite avec possibilité de la plongée pour admirer sa faune sous-marine exceptionnelle.

Visite de Hoi An

agence voyage vietnamagence voyage vietnam

 

La visite de Hoi An marque un temps fort lors de tout circuit au Vietnam. Son charme réside avant tout dans la variété et la splendeur de ses sites architecturaux qui mélangent avec goût les styles japonais, français et chinois. Au total, près de 850 édifices de la ville sont classés pour leur importance architecturale et historique.

Difficile de trouver une ville plus typique que l’envoûtante Hoi An avec ses maisonnettes aux murs jaunes, sa rivière fluette, ses petites échoppes et son marché étoffé de produits exotiques comme le vin de serpent et les épices en tout genre.

Hoi An a beau être une petite ville, les endroits à visiter n’y manquent pas ! Voici quelques incontournables à ajouter à votre liste lors de votre aventure en Indochine.

  • Flâner dans les rues bourrées de charme de la vieille ville de Hoi An

Se balader dans le centre-ville demeure le meilleur moyen de visiter Hoi An et d’en découvrir tous ses secrets. Le mélange architectural, l’agitation tranquille, les couleurs variées… Aucune ville vietnamienne n’est aussi « hors du temps » que Hoi An. Alors que le jour, les rues commerçantes sont bondées de boutiques et échoppes en tout genre, la nuit transforme Hoi An en un paisible village. Les lampions multicolores viennent remplacer le soleil et des lanternes porte-bonheur flottent sur la rivière dans une atmosphère à la fois romantique et magique.

  • Faire le tour des pagodes de Hoi An

Impossible de faire le tour de Hoi An à pied sans remarquer le fabuleux pont-pagode japonais, l’un des édifices les plus importants de toute la ville. Construit à la fin du 16e siècle afin de lier les quartiers japonais et chinois, il est dominé par deux statues imposantes : l’une représentant deux chiens et l’autre représentant deux singes.
Située dans la rue de Tran Phu, la pagode Phuc Kien fut bâtie au milieu du 18e siècle en l’honneur de Thien Hau, déesse de la mer et protectrice des marins et des pêcheurs. Il s’agit de l’une des plus importantes pagodes de toute la ville

agence voyage locale vietnam

  • Visiter une maison de marchands traditionnelle

Les rues de Hoi An sont bordées de jolies petites maisons de marchands traditionnelles et les visiteurs ont la possibilité de découvrir l’intérieur de l’une d’elle. Construite à la fin du 18e siècle, la maison de Phun Hung est une résidence privée ouverte au public qui permet de mieux saisir les influences architecturales de la ville. Le premier étage dispose d’un toit central aux allures japonaises. Au second étage, on découvrira un balcon avec un toit sculpté illustrant parfaitement l’architecture chinoise.

  • Village de légumes Tra Que:

agence voyage locale vietnamLe village de légumes Tra Que, situé à la commune Cam Ha, ville de Hoi An, province de Quang Nam,  est renommé depuis longtemps pour ses légumes et herbes aromatiques cultivés sur un sol fertilisé par les algues de la rivière Co Co, lui donnant une saveur unique.

Le village de légumes de Tra Que, à 3km du centre ville de Hoi An, compte actuellement 220 ménages pratiquant ​​l’agriculture, dont 130 se concentrent sur la culture des sur une superficie de 40 ha. Jusqu’à maintenant, le village maraîcher de Tra Que plante plus de 20 types de légumes à feuilles et d’herbes aromatiques ayant une saveur particulière : basilic, pérille,menthe…contribuant ainsi à la popularité de la cuisine traditionnelle de la ville Hoi An et la province Quang Nam : les nouilles Cao Lau, les rouleaux de printemps “Tam huu”  et les crêpes fourrées (Banh Xeo).

Selon les agriculteurs, les légumes de Tra Que doivent leur saveur à la qualité du sol qui est rendu fertile grâce aux engrais fabriqués à partir des algues. La méthode traditionnelle de culture et de soins est appliquée par la population locale avec l’adaptation à la nouvelle technologie  pour produire des légumes bio et frais dans un processus fermé.

Hoi An côté plage

agence voyage locale vietnam

Après tant de découvertes culturelles, peut-être aurez-vous envie de vous reposer le temps d’une journée ou deux sur une plage de rêve. Bonne nouvelle, Hoi An abrite quelques plages encore assez peu fréquentées où vous pourrez vous prélasser au soleil ou vous essayer aux sports nautiques.

Les trois plages de Hoi An sont absolument superbes. Cua Dai, la plus touristique de toutes, est prise d’assaut en haute saison et s’entoure d’innombrables bars et resorts. Pour s’éloigner des foules, direction An Bang, surnommée la plage des expatriés. Bordée de bars-paillottes, elle s’entoure de paysages sublimes composés de rizières verdoyantes.

Enfin, la dernière née Hidden Beach vaut elle aussi le détour lorsque l’on souhaite s’offrir une journée farniente en toute intimité. Très peu indiquée, elle reste encore largement oubliée des cartes touristiques et permet de s’offrir un moment de détente au bord de la mer de Chine dans un environnement resté sauvage.

 La visite de Hoi An est incontournable pour les voyageurs qui souhaitent découvrir une ville typique au cours de leur voyage au Vietnam. Notre agence de voyage locale est toujours prêt de vous proposer cette excursion à la croisée du nord et du sud du pays.