Dalat

voyage vietnam sud

Da Lat, surnommé “le petit Paris” à 1500m d’altitude, a conservé tout son charme séculaire. Très recherchée à l’époque coloniale pour son climat, cette ville des fleurs, des vertes prairies, des pinèdes, des lacs et des chutes d’eau, attire encore de nos jours de nombreux Vietnamiens pour leur voyage de noces. Le climat y est propice même pour les fruits et les légumes comme les fraises qui ont aussi contribué à la reno mmé de Da Lat où la température oscille toujours entre 15 et 240C. Grâce à ce climat doux et clément, Dalat demeure, pendant les quatre saisons, un jardin de fleurs aux milles couleurs et parfums.

voyage vietnam sudSituée dans les hauts plateaux du centre, jouit d’un paysage brut et luxuriant. En 1897, le docteur Alexendre Yersin recommanda une création d’une station climatique. De nombreux français firent construire de somptueuses villas sur les collines qui entourent le lac Ho Xuan Huong. Situé à 1500 m d’altitude, la ville s’est forgée une image de lieu chic prisé par la bourgeoisie et les intellectuels.

Même durant la guerre, les officiers communists et sud-vietnamiens se reposer ici en toute quiétude, face au palais de l’Empereur Bao Dai. Depuis les maisons coloniales ont été désertées et la ville s’est transformée en un immense bazar kitch pour jeunes mariés vietnamiens. L’arrière pays offre toujours de splendides paysages où grondent d’énormes cascades.

voyage vietnam sudC’est à Da Lat que le temps se fige, l’empreinte de la colonisation semble ne pas vouloir lâcher prise. Des villas et chalets à l’architecture exceptionnelle se dissimulent dans la pinède et entourent le centre ville de Da Lat organisé autour du marché central. Ce marché est l’un des plus intéressants marchés du pays. On y trouve une incroyable variété de légumes, de fruits et de fleurs, cultivés dans la région.

On a en effet planté dans la région un grand nombre de variétés de fleurs vietnamiennes, originales et hybrides, comme les roses, les rhododendrons, les fleurs xac phao, les camélias, les mimosas, les immortelles, les salvias ou les narcisses. Dans ce climat tempéré poussent également toute l’année de nombreuses variétés de fruits et de légumes, comme les fraises et les artichauts. C’est un réel plaisir de venir y déguster des produits locaux comme les kakis, les prunes, les pommes, les pêches ou les poires.
Le visiteur sera témoin d’une architecture poétique, belle et discrète, celle des palais, des hôtels, musées, marchés et temples.

La communauté de Da Lat résulte d’une intégration extrêmement originale du Nord, du Centre et du Sud. Ses habitants sont par ailleurs connus pour leur hospitalité.

Da Lat est également imprégnée du cachet culturel des Hauts Plateaux du Centre. Ici, le visiteur aura l’occasion de visiter les villages des ethnies minoritaires: Co Ho, Ma, Chu Ru, qui pratiquent l’essartage, l’horticulture, la plantation du café, du thé et l’élevage d’animaux domestiques. Lors des fêtes villageoises et des réjouissances familiales, les visiteurs peuvent assister à des danses et des chants, au son d’instruments traditionnels originaux.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *