GÉOGRAPHIE ET CLIMAT

Voyage Vietnam, Visa Vietnam

– La Situation géographique

– Le climat

– La topographie

– Les resources naturelles

Situation géographique

Le Vietnam est une bande de terre étroite dont la forme rappelle la lettre S avec une superfice de 331.211,6 km2.è au centre de l’Asie du Sud-Est, en bordure oriental de la péninsule indochinoise, il partage des frontìere avec la Chine, au Nord, le Laos et le Cambodge, à l’ouest.
Il s’ouvre sur la Mer d’Orient à l’est et sur le Parcifique au Sud.
La côte s’étire sur 3.260 km et les frontìeres terrestres sur 4.510 km. À vol d’oiseau, la distance du nord au sud est de 1 650 km. La largeur maximale atteint 600km, dans le nord, et 400 km, dans le sud, alors que la largeur minimale n’est que de 50 km au Cantre , dans la région de Quang Binh.
RELIEF:
À chacune de ses extrémités, le Vietnam offre seux grandes plaines fluviales: le Delta du fleuve Rouge et le Delta du Mékong.
Le delta du fleuve Rouge, d’une superficie d’environ 15.000 km2 est formé d’alluvions charríees par le fleuve Rouge et le fleuve Thai Binh. C’est le berceau de la civilisation vietnamienne et de la riziculture.
Le delta du Mékong, d’une superficie de quelque 40.000 km2 , est extrêmement fertile et bénéficie d’un climat très favorable à l’agriculture. C’est le plus grand grenier à riz du pays. Le delta est arrosé par des milliers de canaux et de cours d’eau. Les neufs bras du mékong se jettent dans la Mer d’Orient, favorisant ainsi le système de navigation fluviale.
Les collines et montagnes représentent les trois quarts du territoire du Vietnam. Les quartre principales régions montagneuses sont:
Le Grand Nord – Est( en vietnamien, le Viet Bac) s’étend de la vallée du flueve Rouge jusqu’au Golfe du Bac Bo. On y trouve nombre de sites pit- toresques comme les grottes de Tam Thanh, de Nhi Thanh ( provinve de Lang Son), la grotte de Pac Bo (province de Cao Bang), le lac Ba Be (province de Bac Kan), le mont Yen Tu et la baie d’Halong (province de Quang Ninh). Le Tay Con Linh est le plus haut sommet du Grand Nord-Est avec une altitude de 2.431 m.
Le Nord- Ouest s’étend de la frontière chinoise jusqu’à l’ouest de la province de Thanh Hoa. C’est une magnifique région très montagneuse. On y retrouve le pittoresque bourg de Sapa (province de Lao Cai) à 1 500m d’altitude, point de rencon-tre avec les habitants des ethnies H’Mong, Dao, Kinh, Tay, Giay, Hoa, Xa Pho, ect. C’est aussi la région du champ de bataille de Dien Bien Phu et du point culminant du Vietnam, le mont Phansipan, à 3 143 m d’altitude
Les monts Truong Son séparent le Vietnam du Laos et du Cambodge. Ils abritent la magnifique grotte de Phong Nha (province de Quang Binh), ainsi que des cols spectaculaires, dont le coi Ngang et le Col des Nuages ( col de Hai Van). Quant à la célèbre piste Hô Chi Minh, elle a joué un role important pour la deuxième grande résistance des Vietnamiens.
Les Hauts Plateaux du Centre (en Vietnamien Tây Nguyên). Cette région légendaire regroupe de nombreuses minorities ethniques à la culture originale et recèle encore plusieurs secrets sur la flore et la faune. Établie à la fin du XIXe siècle, la ville de Dalat est une station de villégiature au climat ideal.
La côte du Vietnam s’étire sur 3 260 km et déroule des plages magnifiques comme celles de Tra Co, Sam Son, Lang Co, Non Nuoc, Nha Trang, Vung Tau ou Ha Tien. À certains endroits, la montagne avance dans le mer, formant des baies pittoresques et spectaculaires comme la baie d’Halong, reconnue par l’UNESCO en tant que patrimoine naturel mondial, la baie de Nha Trang, reconnue comme une des 29 meilleures baies du monde. Le long de la côte, le Vietnam possède de grands ports comme Haiphong, Danang, Qui Nhon, Cam Ranh, Vung Tau ou Hô Chi Minh-ville.
Plus au large, le pays compte aussi des archipels composés de milliers d’iles et ilots disperses du nord ua sud, dont les Iles Spratleys (Truong Sa), et les Paracels (Hoang Sa).
Les forêts et les terres forestières couvrent une grande partie du territoire. Les réserves nationales sont protégées par l’État et dotées de plans de développement à long terme en matière de tourisme écologique. Ces précieuses forêts sont réparties sur plusieurs régions dans l’ensem-ble du pays: Ba Vi (province de Ha Tay), Cuc Phuong (province de Ninh Binh), Bach Ma (province de Thua Thiên-Huê), Phu Quoc (province de Kien Giang) et les iles Con Dao (province de Ba Ria-Vung Tau), ect. Parmi lesquels le parc national de Phong Nha-Ke Bang (province de Quang Binh) est reconnu patrimoine naturel mondial; d’autres sont classés réserves de la biosphère mondiale par l’UNESCO comme le parc national de Cat Tien (province de Dong Nai), le parc national de Cat Ba (ville de Haiphong), la forêt de mangroves Can Gio (Hô Chi Minh-ville).

Le climat

Le Viêtnam se trouve dans une région de climat tropical et subtropical, avec des moussons, beaucoup d’ensoleillement, un abondant volume pluviométrique et une grande humidité. Certains endroits proches du tropique du Cancer et les régions   d’altitude ont un climat tempéré.

Les températures moyennes annuelles de 22 à 27ºC sont très propices au tourisme même si la température moyenne varie d’une région à l’autre:23ºC à Hanoi, 26ºC à Ho Chi Minh-ville et 25ºC à Hue.

Le Viêtnam compte deux saisons bien distinctes, soit la saison sèche et froide (de novembre à avril) et la saison chaude et pluvieuse (de mai à octobre). Les changements de température sont plus marqués dans les provinces du nord; la différence de température atteint jusqu’à 12ºC alors que dans les provinces du sud, la différence n’est que d’environ 3ºC. Ces deux saisons montrent toutefois les signes des quatre saisons:printemps, été, automne et hiver, surtout dans le Nord.

Agence de voyage locale Vietnam.

La topographie

Les collines et montagnes représentent les trois quarts du territoire du Viêtnam. Il y a quatre régions montagneuses principales.

La région du Nord-Est (appelée aussi Viet Bac) s’étend de la vallée du Fleuve Rouge au golfe du Bac Bo. On y trouve nombre de sites pittoresques bien connus comme les grottes de Tam Thanh, de Nhi Thanh (Lang Son), la grotte de Pac Bo, la chute de Ban Gioc (Cao Bang), le lac de Ba Be (Bac Can), le mont Yen Tu et la Baie d’Halong (Quang Ninh). Le plus haut sommet de la région du Nord-Est est Tay Con Linh: 2431m.

La région du Nord-Ouest s’étend de la frontière avec la Chine jusqu’à l’Ouest de la province de Thanh Hoa. C’est une magnifique région avec Sa Pa ( Lao Cai ) à 1 500 m d’altitude, une station de montagne et un lieu de contact avec les habitants des ethnies H’Mong, Dao, Kinh, Tay, Giay, Hoa, Xa Pho…

La région abrite aussi l’ancien champ de bataille renommé Dien Bien Phu et le mont Phan Si Pan, 3143 m, point culminant du Viêtnam.

La cordillère de Truong Son du Nord s’étend de l’Ouest de la province de Thanh Hoa à la région montagneuse de Quang Nam-Da Nang. On y trouve la magnifique grotte de Phong Nha (Quang Binh) et des cols bien connus le col Ngang (Col transversal), le col de Hai Van (Col des Nuages)… En particulier, la piste Ho Chi Minh est connue de tout le monde pour les exploits des Viêtnamiens pendant la deuxième grande résistance.

La cordillère de Truong Son du Sud située à l’ouest des provinces du Trung Bo méridional. Suite aux massifs, c’est une vaste région appelée Tay Nguyen (Hauts-Plateaux du Centre). Cette région légendaire recèle encore plusieurs sécrets sur la flore et la faune, surtout sur la culture originale des minorités ethniques. Da Lat est une station de villégiature idéale établie à la fin du 19è siècle.

Le Viêtnam a deux grands deltas:le delta de la rivière Rouge et le delta du Mékong.

Le delta du Fleuve Rouge ( plaine du Bac Bo) d’une superficie d’environ 15000 km2 est formé d’alluvions charriées par le Fleuve Rouge et le Fleuve Thai Binh. C’est le berceau des anciens Viêtnamiens et de la civilisation du riz irrigué.

Le delta du Mékong (plaine du Nam Bo) d’une superficie de quelque 36000km2 est très fertile et a un climat favorable. C’est le plus grand grenier à riz du pays. Le territoire Viêtnamien est quadrillé par des milliers de cours d’eau de petites et grandes dimensions. Le long de la côte, s’ouvre une embourchure sur une vingtaine de kilomètres, favorisant ainsi le système de navigation fluviale. Les deux systèmes de cours d’eau importants sont le Fleuve rouge au Nord et le Mékong (Cuu Long) au Sud.

La côte du Viêtnam s’étire sur 3260km. En la longeant, vous trouverez de belles plages comme Tra Co, Sam Son, Lang Co, Non Nuoc, Nha Trang, Vung Tau, Ha Tien… A certains endroits, la montagne avance vers la mer, formant des baies pittoresques comme la Baie d’Halong reconnue par l’UNESCO comme le patrimoine mondial.

Le Viêtnam possède nombre de grands ports: Hai Phong, Ða Nang, Qui Nhon, Cam Ranh, Vung Tau, Sai Gon…

Le pays compte aussi des archipels composés de milliers d’iles et ilots dispersés du Nord au Sud dont ceux de Hoang Sa (Paracels) et de Truong Sa (Spratley).

Les ressources naturelles

Les forêts et les terres forestières couvrent une grande partie du territoire. Les réserves nationales sont protégées par l’Etat et dotées de plans de développement durable en matière de tourisme écologique. Ces forêts précieuses sont réparties dans plusieurs localités de tout le pays: Ba Vi (Ha Tay), Cat Ba (Hai Phong), Cuc Phuong (Ninh Binh), Bach Ma (Hue), Cat Tien (Ðong Nai), Con Ðao …

Le Viêtnam est un pays possédant des ressources en minerais. Son sous-sol recèle de précieux gisements d’étain, de zinc, d’argent, d’or, d’antimoine, de pierres précieuses, de charbon. Son plateau continental est riche en pétrole et gaz naturels.

Les sources d’eau minérale sont très abondantes: Quang Hanh (Quang Ninh), Hoi Van (Binh Ðinh), Vinh Hao (Binh Thuan), Duc My (Nha Trang), Kim Boi (Hoa Binh)…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *