Des roues à eau au Tonkin du Vietnam

agence voyage vietnam

Les roues à eau disposées le long des cours d’eau de montagne sont indissociables des  paysages du Nord-Ouest du Vietnam. La commune de Ban Bo, dans la province de Lai Châu, fait partie des localités qui comptent le plus grand nombre de roues à eau de la région. Cet astucieux système d’irrigation permet d’alimenter les cultures rizicoles et sont indispensables à la vie de tous les jours.

La commune de Ban Bo se trouve à 35 kms de la ville de Lai Châu et abrite principalement les minorités ethniques des Muong, des Dao et des Lao. Pour irriguer leurs rizières et conduire l’eau jusqu’à leurs foyers, ses habitants ingénieux ont eu l’idée de construire des roues hydrauliques sur la rivière de Nâm Mu qui traverse la région. Héritiers d’un savoir-faire ancestral, ces artisans sont considérés comme les meilleurs de toute la région.

Les roues construites dans la commune de Ban Bo sont généralement d’un diamètre de huit mètres. Elles sont fabriquées avec les matériaux naturels régionaux. Il faut d’abord choisir le bois. Il doit être droit, solide et résistant à l’eau. Il servira à faire l’axe de la roue. Il faut ensuite poser les palettes, fixer les auges en bambou qui captureront l’eau et feront tourner la roue.

Une roue d’un diamètre de cinq mètres nécessite de 42 à 44 palettes de plus de deux mètres de long. La roue est essentielle car c’est elle qui permet de transformer la force de l’eau en énergie. Il faut ensuite positionner les palettes. Elles doivent être posées de manière régulière pour garantir l’équilibre de la roue.

D’après les minorités Thais: «Pour permettre le mouvement de la roue, nous attachons aux palettes des petites auges en bambou qui serviront à réceptionner l’eau. Nous coupons les bambous en biseau. Ce sont les auges qui, plongées dans l’eau, vont permettre à la roue de tourner et de reverser l’eau dans les conduits creusés dans de gros troncs de bambou.»

voyage sur mesure vietnam

Les roues hydrauliques conçues par les minorités ethniques du Nord-Ouest du Vietnam sont de véritables prouesses techniques et offrent un spectacle unique.

Jean Michel QUINTON, une touriste de la Bretagne en France, à son voyage au Vietnam authentique en avril 2017 : «Quand je voyage dans le Nord Ouest du pays, je me rends toujours dans la commune de Ban Bo pour admirer les extraordinaires roues à eau. Vus de loin, ces ouvrages semblent être de conception rudimentaire mais en s’approchant, on admire l’habileté, l’ingéniosité et la créativité des artisans. Quand je suis ici, je cherche à vivre comme les minorités ethniques locales. Je m’amuse à capturer les  poissons dans les ruisseaux et à savourer la cuisine savoureuse des Thais.»

Utiles au quotidien, les roues à eau sont aussi le lieu de rendez-vous des  jeunes  et c’est aussi le lieu où se déroulent les danses xoè, les fêtes Xên muong et du nouveau riz. Elles font partie intégrante du paysage et de la vie  des habitants du Nord-Ouest du Vietnam.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *