Top 10 conseils pour un voyage hors des sentiers battus au Vietnam

agence de voyage sur mesure vietnam

Labour de la terre tiré par buffle

Chers voyageurs, Que signifie un voyage hors des sentiers battus ? Loin des autres. des hommes ou de la civilisation. Aller hors des sentiers battus, est-ce se rapprocher de soi ? Découvrir cet esprit « authentique ». La « véritable » expérience du voyage. Un voyage au contact humain des gens locaux que l’on rencontre comme prévu et imprévu . Cela existe t-il encore au Vietnam, au Cambodge et au Laos? Oui, venez vous laisser par notre agence de voyage locale sur mesure Aventure Vietnam afin de réaliser votre rêve!

Pour un premier voyage au Vietnam, vous aurez probablement envie de visiter les sites les plus connus : Hanoi, Baie d’Halong, Hue, Hoi An, delta du Mékong …. Mais si vous êtes plutôt à la recherche de circuits HORS des sentiers battus et réfractaires aux « spots touristiques », nous pouvons vous proposer des programmes très originaux, loin du tourisme de masse …. inexistant dans le pays du dragon cependant. Nous connaissons tellement le Vietnam dans tous ses recoins que nous sommes disposés avant tout à vous proposer nos petits secrets. Que ce soit en voyages authentiques et incontournables randonnées et treks, ou pour des hébergements et des nuits chez les habitants où vous serez accueillis comme des amis et des locaux afin de vous immerger profondément à la vraie vie quotidienne.

Dans cet article, nous souhaitons vous présenter des conseils utiles, des idées, des méthodes, des astuces et des informations pratiques pour voyager hors des sentiers battus au Vietnam autrement:

10 CONSEILS POUR UN VOYAGE HORS DES SENTIERS BATTUS AU VIETNAM,CAMBODGE, ET LAOS:

1.  Déplacement en activités des visites de façons alternative :

Pendant un voyage au Vietnam autrement, nous vous conseille de faire différemment le déplacement : balade / marche à pied, randonnée, vélo, scooter, van, cyclo-pousse, barque, bateau, train, même bus local…

agence de voyage sur mesure vietnam

Belle balade à vélo à travers des rizièrres et des villages

Pourquoi?
> C’est l’une des meilleures façons de rencontrer et échanger avec les locaux. C’est souvent dans les transports que les conversations sont les plus profondes et intéressantes, car nous sommes confinés des heures durant dans un espace réduit.

> On prend le temps du voyage intérieur. On voit défiler les paysages, on a le temps de penser à soi et d’éprouver le sentiment de liberté du voyageur.
> Pour certains moyens de transport, le déplacement peut être une fin en soi
Par exemple:
Pour le vélo ou la marche, Vous pouvez vous déplacer à vélo ou à pied sur l’ensemble du voyage ou sur des fractions de voyage.
Avantages :
> Permet d’aller là où les autres voyageurs ne peuvent pas se rendre.
> Facilite la rencontre : la lenteur et la simplicité amènent le cycliste ou le marcheur à demeurer plus accessible et il attire souvent la sympathie.
> Vous appréhendez mieux l’environnement dans lequel vivent les locaux tout en le respectant.
> Moyen de transport écologique.

2. Logement de façon alternative lors d’un voyage au Vietnam autrement:

voyage sur mesure vietnamOn sais bien que L’esprit de votre voyage dépendra énormément de votre hébergement. Le voyageur pense habituellement aux hôtels, aux resort, aux écolodges. Mais entouré d’autres voyageurs, il est difficile d’aller à la rencontre des locaux et de vivre l’aventure, à la vraie vie des Vietnamiens.
Alors, nous vous conseillons de séjourner chez l’habitant au Vietnam : Pourquoi passer la nuit chez l’habitant ? Comment loger chez l’habitant ? Être hébergé chez l’habitant est selon l’espris de notre agence la meilleure façon de s’immerger dans une culture vietnamienne.… Retrouvez toutes ces informations pratiques et intéressantes ICI

3. Se restaurer différemment:

Manger chez l’habitant, glaner, se nourrir dans la nature, se restaurer de façon responsable…
En voyage, l’aventure est aussi culinaire. Se restaurer différemment, c’est tenter de nouvelles expériences gastronomiques et trouver des alternatives aux restaurants.
agence de voyage locale vietnam> Manger chez l’habitant. Vous partagez les coutumes et les rites associés au repas et vous découvrez de façon authentique et conviviale la gastronomie d’un pays.
Comment manger chez l’habitant ?
> En logeant chez l’habitant.
> Des repas alternatifs entre restaurants et chez l’habitant, même vous restez en tout voyage aux hôtels.
> En acceptant une invitation spontanée.
> Manger dans la rue (bouis-bouis, marchés…): Permet de découvrir des saveurs locales à vraie vie.
> Cuisiner soi-même ou à plusieurs : Cuisiner chez l’habitant permet de manger local et de favoriser l’échange : en cuisinant, voyageurs et locaux peuvent partager leur culture sans avoir besoin de parler la même langue.

4 .  Voyages dans des régions non touristiques:

Voyager en dehors des lieux touristiques, c’est :
> Aller dans des pays peu touristiques.
> Si vous êtes au Vietnam, au Cambodge et au Laos, aller au delà des endroits recommandés par notre agence de voyage locale Aventure Vietnam.
agence de voyage vietnamPourquoi voyager dans des lieux non touristiques?
Vu qu’il n’y a « rien à faire et rien à voir », vous allez simplement vous promener, observer la vie quotidienne des habitants, dans la rue, les marchés, les bars… Au bout d’un moment, vous ferez forcément des rencontres, car les personnes qui ont envie de côtoyer des étrangers ont peu l’occasion d’en croiser ici, alors ils viendront vous voir. Et puis à force de marcher et de s’intéresser aux choses dans la rue, les gens vous parlent, vous sympathisez et certains vous invitent à les revoir. Les personnes sont souvent surprises et touchées par le fait que vous venez les rencontrer au milieu de nulle part. Alors certains vont vouloir partager avec vous leur quotidien. Il ne reste plus qu’à les suivre, sans savoir vraiment où aller…. Et là, place aux surprises ! Et vous ne verrez pas une vitrine, vous verrez la vraie vie, avec ses défauts et ses imperfections.
Astuces pour voyager dans des lieux non touristiques :
> Choisissez des régions moins connues: le Vietnam du Nord le plus conseillé: Hagiang, Cao Bang, Ba Be, Yen Son, Bac Ha, Mu cang Chai… Même dans les zones incontournables: nous vous emmènons des chemins loins du tourisme de masse. Laissez – nous vous faire réaliser votre rêve!
> Aller voir des amis d’amis. Nous sommes avec grand plaisir prêts de devenir vos amis dans le monde entier afin de vous montrer notre beau vrai Vietnam. Alors, partez avec nous!

5 :  Etre actif en voyage autrement – du voyage contemplatif au voyage action

Une façon classique de voyager consiste à visiter, pratiquer un loisir ou simplement se détendre. Dans cette optique, on est dans une situation passive. Être actif en voyage permet d’appréhender différemment un lieu et sa culture, d’être utile, d’échanger des savoirs et des compétences, de sortir des sentiers touristiques et parfois d’économiser ou de gagner de l’argent.
> Réaliser un volontariat / un bénévolat.
> Partager les tâches quotidiennes des locaux
> Travailler en voyage
> Intervenir dans les écoles et ailleurs

6 . Voyager à la rencontre des locaux: 

agence de voyage locale vietnamPartager le quotidien des locaux, ce n’est pas si facile que cela ! Souvent, on reste entre voyageurs, par manque de temps, par timidité, par peur de déranger ou parce qu’on ne sait pas comment s’y prendre autrement. C’est parfois difficile dans l’espace public de rencontrer des locaux qui veulent partager un bout de leur vie avec nous. Mais on peut aussi rencontrer les habitants via les sites internet collaboratifs, que ce soit pour partager leur quotidien, une activité ou bien visiter leur ville.
S’ouvrir et provoquer la rencontre:
> Ne pas hésiter à aller vers les autres
> Sourire, sourire et… Sourire !
> Faire confiance aux inconnus
> Aller vers des personnes différentes

agence voyage vietnam7. Tester des expériences uniques, authentiques et originales:

N’hésitez pas à partir pour un voyage au Vietnam hors des sentiers battus afin de tester des expériences uniques, authentiques et originales.
> Logez chez l’habitant,
> Effectuez un volontariat avec une communauté
> Immergez-vous au sein de la vie quotidienne des locaux en participant aux activités: repiquage du riz, labour de la terre avec buffle, plantation des légumes et des plantes médicinales, fabrication des artisanaux…

8. Voyager en limitant son impact sur l’environnement:

Voyageurs, nous sommes une source importante de pollution, il faut en être conscient. Nous sommes donc les premiers à devoir être attentifs et changer nos habitudes.
> Faire preuve de sobriété.
> Adapter ses besoins aux ressources locales.
> Partager et optimiser l’utilisation des ressources
> Respecter l’environnement d’autrui
> Se déplacer, se restaurer et se loger de façon écologique
> Utiliser des produits naturels
> Utiliser des appareils à énergie propre ou des piles rechargeables

9. Voyager en ayant un impact positif pour les locaux et leur économie:

agence de voyage locale vietnamLe voyage favorise l’amitié et la compréhension entre les cultures, c’est vrai, mais pas toujours. Il peut être facteur d’incompréhension, car le tourisme propose d’aller goûter dans des pays pauvres le luxe qu’on ne connaît pas chez soi. Les voyageurs ont ainsi un mode de vie supérieur à celui des locaux et restent entre eux dans leur complexe hôtelier (pour le tourisme de masse) ou dans leur auberge de jeunesse (pour le voyageur en sac à dos). Nous avons les moyens de montrer une autre image que celle de l’occidental postcolonial.
> Avoir une attitude d’ouverture, de respect et d’humilité
> Favoriser l’achat responsible
> Marchander consciemment
> S’adapter à la réalité locale
> Lutter contre le tourisme sexuel

10. Voyager dans le cadre du tourisme responsable:

voyage sur mesure vietnamPourquoi pas un tourisme qui n’a pas pour unique finalité l’argent, mais qui place l’homme et l’environnement au centre du voyage ? Le tourisme responsable (ou durable) est un concept qui consiste à appliquer les principes du développement durable. En choisissant des acteurs du tourisme responsable, vous contribuez à : – Respecter l’authenticité socioculturelle des communautés d’accueil. – La réduction de la pauvreté, en assurant des avantages socio-économiques équitables à toutes les parties prenantes. – Limiter votre impact sur l’environnement ou même parfois le rendre positif. De plus, cette forme de tourisme, souvent basée sur l’échange culturel permet d’aller plus facilement à la rencontre des habitants et de sortir des sentiers touristiques.

Les différentes formes de tourisme responsible:

>L’écotourisme.
>Le tourisme équitable et/ou solidaire.
>Le tourisme communautaire.