Que faire à Hoi An – Top 10 meilleures choses à faire !

que-faire-hoian

Une petite jolie ville au centre du Vietnam reconnue comme patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999, à environ 3 heures de route de Hue, 1 petite heure de Da Nang, figure dans la liste des 25 destinations de voyage les plus préférées dans le monde en 2017, Hoi An avec ses vieux joyaux et ses petits coins fort agréables est au top des destinations vedette du Vietnam. Quoi que la ville est toute petite, avec seulement 130.000 habitants dont la plupart vivent du tourisme et du commerce, mais il y a pleine de choses à voir et à faire à Hoi An.

Quelques endroits à visiter

1 La vieille ville de Hoi An:

La vieille ville de Hoi An est particulièrement bien conservée. C’est un endroit unique au Vietnam où se mélangent plusieurs cultures différentes: vietnamienne, chinoise, japonaise et européenne. La fusion des cultures de Hoi An se retrouve dans l’architecture originale des maisons, des temples, des ponts, des maisons communales ; le mode de vie des habitants et sa gastronomie variée.

La vieille ville de Hoi An est toute petite et on peut faire le tour des différents sites en moins d’une demi journée. Les visites peuvent se faire à pied ou à vélo.

2 Le pont couvert Japonais

Situé dans la vieille ville, c’est le pont couvert  le plus vieux pont de Hoi An construit dans les années 1590 par la communauté japonaise de Hoi An afin de créer un lien avec les quartiers chinois de l’autre côté du fleuve, ce pont abrite également une pagode. Vous trouverez, à chaque extrémité du pont, des statues différentes : des chiens d’un côté et des singes de l’autre qui symbolisent les 3 années lunaires de travaux pour l’édification du pont, de l’année du singe à celle du chien. Ce pont est désormais considéré comme un atout culturel précieux et devenu un symbole unique et apprécié du peuple Hoi An.

hoi-an-voyage

3 L’ancienne maison de Tan Ky

Sur la rue Nguyen Thai Hoc, c’est l’une des destinations incontournable de vos voyages au Vietnam à Hoi An. Grâce à sa beauté antique, il fait une bonne impression sur la plupart des touristes. Cette maison est un exemple presque parfait de la résidence d’un 18ème marchand dans cette ville portuaire commerçante majeure. Le nom Tan Ky a été donné à la maison par la deuxième génération afin d’exprimer le souhait du propriétaire de créer une entreprise prospère. Malgré le déclin des affaires de la ville et les énormes dévastations causées par les inondations annuelles, sept générations de la famille se sont continuellement efforcées de maintenir la maison en bon état. Combinant des éléments vietnamiens, japonais et chinois,de nombreux détails de la maison sont restés inchangés à ce jour, y compris la zone de stockage, la structure extérieure en briques et tuiles, le sol recouvert de briques Bat Trang. L’utilisation d’arbres à fruits, de bois de fer et de bois de pépin pour les meubles intérieurs aux toits épais et aux murs en bois a gardé la maison fraîche en été et chaude en hiver. Chaque fois que vous visitez cet endroit dans votre voyage au Vietnam, vous toujours admirez sa beauté unique.

4/ Salle de l’Assemblée de la Congrégation Chinoise du Fujian

A l’origine une salle de réunion traditionnelle, cette structure a ensuite été transformée en un temple pour le culte de Thien Hau, une divinité de la province du Fujian. La triple porte en tuiles vertes date de 1975. La peinture murale sur le mur de droite représente Thien Hau, éclairée à la lanterne alors qu’elle traverse une mer houleuse pour sauver un navire en train de céder. Ci-contre, une peinture murale représentant les têtes des six familles du Fujian qui ont fui la Chine pour Hoi An au 17ème siècle.

L’avant-dernière chambre contient une statue de Thien Hau. Thuan Phong Nhi à la peau rouge et Thien Ly Nhan à la peau verte, divinités qui alertent Thien Hau lorsque des marins sont en détresse, se tiennent de chaque côté de l’entrée.

Dans la dernière chambre, l’autel central contient des figures assises des têtes des six familles du Fujian. Les plus petits personnages situés en dessous représentent leurs successeurs en tant que chefs de clan. Derrière l’autel à droite se trouvent trois fées et des personnages plus petits représentant les 12 ba mu (sages-femmes), chacun enseignant aux nouveau-nés une compétence différente nécessaire pour la première année de vie: sourire, sucer, etc. Les couples sans enfants viennent souvent ici pour prier pour leur progéniture et laisser des fruits frais comme offrandes

5 La maison Quan Thang

Elle a été construite il y a plus de 150 ans et porte le style de l’architecture de Hoa Ha, en Chine. Au fil des ans, le style ainsi que la décoration de la maison ont été soigneusement préservées. Cela nous aide à imaginer au moins en partie le mode de vie de ses générations de propriétaires, qui appartenaient à la classe des marchands à Hoi An. L’architecture et les sculptures de cette maison ont été fabriqués par des artisans du village de menuiserie Kim Bong L’intérieur est bien décoré et la disposition des meubles a été conservée à l’initial. Les murs qui entourent la cour sont ornés de splendides tessons de céramique bleu. La maison est très impressionnante, avec le travail artistique de toute part: les poutres, la voûte auxiliaire, les volets, les balustres et même les fleurons de chevrons – tous sont des chefs-d’œuvre de la décoration du style oriental.

C’est une pièce magnifique de l’architecture orientale dans toute sa splendeur. Cette famille a maintenu la maison avec diligence et le résultat est magnifique.

Cette maison du 18ème siècle est susceptible d’évoquer un sentiment d’admiration à tous ceux qui apprécient la beauté et l’harmonie.

 6 La maison ancienne de Phung Hung

Cette maison ancienne de Phung Hung date de 1780 et appartient à la 8è génération d’une famille de marins. Cette édifice maison comprend plusieurs parties: la boutique, le hangar, la comptabilité, les chambrés à coucher et le culte des ancêtres. Située au numéro 4 de la rue de Nguyen Thi Minh Khai, la maison ancienne de Phung Hung, bâtisse classée au monument historique du pays, porte le plus beau style architectural de la ville de Hoi An. Datant du XIXè siècle, elle se compose de deux étages avec plusieurs parties : la boutique, le hangar, les chambres à coucher et le culte des ancêtres.

La maison de Phung Hung réunit plusieurs écoles architecturales : c-harpente japonaise, terrasse intérieure d’inspiration chinoise et 80 colonnes en bois-de-fer vietnamiennes, pilastres tors, autel des génies domestiques et des ancêtres, suspende au plafond.
Bien qu’elle passe le long temps, elle reste encore une texture originale qui symbolise l’architecture de l’Asie de l’Est dans les années récentes. La maison de Phung Hung est vraiment une destination incontournable d’un circuit à Hoi An, la ville intemporelle et c-harmante.

7 Promenade nocturne sous des milliers de lampions

Chaque 14ème jour de chaque mois sur le calendrier lunaire, toutes les lumières de la vieille ville sont éteintes pour que seules les lanternes illuminent Hoi An. Un moment magique pendant lequel ont lieu des chants, des danses, des jeux traditionnels folkloriques. Les vietnamiens honorent leurs ancêtres en brûlant des faux billets et du papier. Vous pouvez faire un lâcher de lampions de papier en forme d’une fleur de lotus sur la rivière en faisant un vœu comme les gens locaux ou prendre un dîner romantique dans un des restaurants au bord de l’eau.

La ballade en vélo au village de légumes Trà Quế

meilleures choses à faire hoian

À environ une heure de route de Hoi An, un très beau paysage da la campagne sur la route,Trà Quế est un village écologique, où on peut observer les techniques anciennes de culture. Vous y découvrirez les savoirs faire d’époques sans pesticide, sans engins mécaniques et sans tracteurs. Les gens cherchent des algues, les mettent sous la terre et puis plantent des légumes au dessus. Les légumes de ce village avaient été choisi pour la famille royale de la règne Nguyen à Hue. Maintenant le village fournit encore  en légumes presque tous les restaurants à Hoi An, y compris Cao Lau Thanh, le meilleur endrois pour essayer le Cao Lau. Sur place, vous pourrez participer aux travaux de champs ou assister à un cours de cuisine simple chez l’habitant.

9 Excursions en bateau sur la rivière Thu Bon

que-faire-hoian

La rivière Thu Bon est une très belle voie navigable qui permet de faire plusieurs excursions, à la demi-journée ou à la journée complète. Une balade en bateau sur la rivière pour découvrir les villages d’artisans et admirer en fin de journée le coucher de soleil sur le fleuve et la mer. Une superbe excursion à la demi-journée qui vous permet de gagner en bateau quelques villages de métiers traditionnels comme celui de Thanh Ha spécialisé depuis des siècles dans la fabrication de poteries et de céramiques de grande qualité, celui de Kim Bong, un village de menuiserie extrêmement réputé pour ses admirables sculptures sur bois et son travail de charpenterie, fruit d’une tradition artisanal séculaire. Durant cette excursion vous avez également l’occasion d’observer la vie locale sur les berges et de vous essayer aux techniques de pêche locales et de tenter de naviguer sur ces bateaux-paniers en bambou très typiques de Hoi An. Puis en descendant vers l’estuaire de Cua Dai, ponctuez en beauté la balade en admirant le superbe coucher du soleil sur le fleuve et la mer. Ceux qui le souhaitent pourront rester sur la plage de Cua Dai pour profiter d’une bonne baignade et pour déguster quelques fruits de mer que des vendeuses ambulantes se feront un plaisir de faire griller sur leur petit BBQ de poche.

10 Les plages de Hoi An 

Avec ses plages immaculées récemment dévoilées, le trésor de Hoi An ne se limite pas à son patrimoine culturel classé par l’Unesco. La ville joue aussi la carte de paradis balnéaire en hébergeant, pas loin de son vieux quartier, des plages aussi adorables les unes que les autres comme An Bang, Cua Dai et Ha My. La plage d’An Bang se situe à 5km environ de la vieille ville. On peut s’y rendre en taxi, à moto ou à vélo, à travers des rizières. Elle reste relativement sauvage, surtout en comparaison avec les plages de Danang. L’endroit est majoritairement fréquenté en fin d’après-midi. La plage Cua Dai cependant, suite à l’érosion, n’est plus possible de s’y baigner pour l’instant.

que-faire-hoian

* Quelques plats typiques à goûter

Hoi An est l’endroit idéal pour découvrir la plupart des meilleures spécialités du centre du Vietnam. Voici ses quelques plats typiques :

1 Le cơm gà, riz au poulet

Il s’agit du plat le plus connu de Hoi An. Il apparaît sur le menu de tous les restaurants de la ville. Le riz au poulet de Hoi An est préparé de façon simple: le poulet est déchiqueté, mélangé avec l’oignon, des feuilles de laksa et des épices. Après la cuisine, le poulet garde bien la saveur originale du poulet.

* Quelques bonnes adresses:

Bà Buội au 22 rue Phan Châu Trinh

47/2 rue Trần Hưng Đạo

Cô Hương au 56 rue Lê Lợi

Bà Lâm au 51 rue Phan Chu Trinh.

2 Le mì Quảng, soupe de nouille de la province de Quảng Nam 

Il s’agit d’un plat très populaire et célèbre de la province de Quảng Nam. Ses ingrédients sont les suivants : nouilles de riz, porc, crevettes, bouillon, cacahuètes, crackers de riz et herbes aromatiques. On peut le trouver dans le marché central et dans presque tous les restaurants de Hoi An mais on peut aussi le manger dans de petites échoppes sur le trottoir.

3 Le cao lau, nouilles de Hoi An

Le Cao Lau est également une spécialité de Hoi An,qui est composée de nouilles, du porc, du soja, des herbes aromatiques. Le journal britannique The Guardian a publié un article saluant la saveur du cao lầu et le décrit comme l’histoire de la ville de Hoi An dans un bol. Il y a plusieurs restaurants mais le meilleur est chez Cao lau Thanh, un restaurant existant depuis plus de 20 ans. Il se trouve au 26 rue Thái Phiên.

4 Le bánh mì, sandwich vietnamien 

On trouve le bánh mì, sandwich vietnamien partout au Vietnam. Cependant, le bánh mì de Hoi An a une saveur un peu différente. “Bánh mì Phượng” au 2B rue Phan Châu Trinh est l’adresse la plus populaire des touristes mais personnellement. Il y a du pain “bánh mì phố cổ” qui se vend le soir à la jonction des rues Lê Lợi, Tran Hưng Đạo et Nguyễn Trường Tộ.

que-faire-hoian

Vous aimeriez aussi lire:

– Que faire au Vietnam : Top 10 des sites incontournables

– Top 10 plats typiques à déguster lors d’un voyage au Vietnam

– Un plat typique traditionnel à déguster lors du voyage au Vietnam: Banh Cuon

Articles concernés à lire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
Nous joindre rapidement 24/7
Demande sur mesure
Nous contacter