Le temple de la littérature

agence voyage vietnam
Construit en 1070 sous le règne du roi LY Thanh Tong, le temple de la littérature est la première université du Vietnam. Longtemps connu sous le nom de Collège impérial, il a été tout d’abord réservé aux princes et aux fils des très hauts dignitaires avant de se démocratiser en accueillant, à partir du 15ème siècle, quelques étudiants provinciaux méritants mais désargentés, dont les études sont prises en charge par la Cour. On y enseignait pensée et morale confucéennes à partir de quatre livres classiques (La Grande étude, le Juste Milieu, les Entretiens et les ouvrages de Mencius) et les cinq livres canoniques (Les Odes, les Annales, Le Livre des Mutations, le Livre des rites et les Annales des printemps et automnes). Sous le règne de LE Thanh Tong (1460-1497), le Collège a connu son apogée et comprenait des pensionnats, des salles de conférences et une bibliothèque. Il devint donc une grande école d’administration et un centre des lettres, passerelle entre le monde savant et celui de l’administration.

agence voyage locale vietnamD’ailleurs, c’est LE Thanh Tong qui a réalisé le projet d’édification des stèles en l’honneur de tous les lettrés ayant réussi les examens et concours, projet initié en 1442. On compte aujourd’hui 82 stèles honorant les lauréats des concours de recrutement à la fonction publique, qui se sont déroulés à la capitale entre 1442 et 1779, soit 82 promotions. Ces stèles reposent sur un piédestal en pierre en forme de tortue, symbole de la longévité et de l’union entre le Ciel et la Terre, la tortue ayant une carapace ronde et bombée (Ciel) et un ventre carré et plat (Terre). Chaque stèle retrace les circonstances du concours, exalte le souverain qui l’a organisé et fournit la liste des lauréats.

Les mentions faites sur la plus ancienne stèle, celle édifiée en 1442, énoncent clairement le principe politique sur lequel reposait l’Etat : « Les sages et les savants sont les racines de l’État. Quand ces racines sont puissantes et nombreuses, l’État est inébranlable. Le devoir du Prince est d’assurer le bon déroulement des concours et de ne confier les fonctions publiques qu’à des gens dont la science et la sagesse ont été éprouvées …». Cette grande leçon est régulièrement récitée aujourd’hui, lorsque le recrutement à la fonction publique, affecté par la corruption et le favoritisme, pose énormément de problèmes.

agence voyage vietnamAu début du 19ème siècle, le Collège impérial est transféré à Hue, ville au centre du pays où les NGUYEN ont décidé de fixer la capitale. Le Temple de la littérature est destiné désormais à la commémoration du Confucius et de ces disciples. Elle accueille en outre, depuis quelques années, la journée nationale de la poésie. Rénové dans sa forme originale en 2000 dans le cadre de la célébration du 1000ème anniversaire de Thang Long – Hanoi, le Temple est un passage quasiment obligatoire des visiteurs de la capitale.